Intervention pour "IN SITU"

Publié le 18 Septembre 2015

A Crouy sur Ourcq y a plein d'assos qui font des trucs, c'est cool.

Là notre voisin associatif "Le Club" a organisé un parcours expérimental sensoriel.

Dans les bois.

De nuit.

Ça nous a donné envie d'intervenir avec des miroirs (mais pas que), pour créer des surprises visuelles.

Commençons par le début du parcours:

LES CHAISES

Un endroit pour s'asseoir ou une absence?
Un endroit pour s'asseoir ou une absence?

Un endroit pour s'asseoir ou une absence?

Le long du chemin qui menait à la clairière nous avons disposé des chaises de manière à ce qu'elles s'inscrivent dans la végétation.

L'idée nous est venue des chaises elles-mêmes, vu que NatFrag les avaient traitées un peu façon camouflage.

Intervention pour "IN SITU"Intervention pour "IN SITU"

Une invitation à se poser sur place ou à embarquer la chaise pour la fin du parcours.

En fait, les participants ont trouvé ça très impressionnant, trip thriller végétal.

un oubli ou un point de suspension?
un oubli ou un point de suspension?

Evidemment la nuit dans les bois, tout prend un tour plus inquiétant, et bien sûr, aucune photo ne peut rendre compte de ça.

Ensuite,

LES LIANES.

Avant d'arriver sur la clairière, Nathalie s'est amusée à créer un faux effet de perspective avec des cercles de clématite sauvage en travers du chemin.

recto verso
recto verso

recto verso

Et puis pour finir:

LES MIROIRS

A l'entrée de la clairière une branche offrait un parfait support pour un accueil virevoltant.

Intervention pour "IN SITU"

Sous l'arbre aux yeux installés par Le Club, on a placé des miroirs au sol comme une mosaïque d'eau.

Intervention pour "IN SITU"

De nuit ça donnait plutôt l'impression de trous noirs.

dans la marelle, la terre et le cieldans la marelle, la terre et le cieldans la marelle, la terre et le ciel

dans la marelle, la terre et le ciel

Et au fond de la clairière on a mis en place un jeu de miroirs dans lesquels l'image se multiplie.

Au moment de l'installation:

Intervention pour "IN SITU"

Le soir se sont surtout les lampions qui se reflètent dans les miroirs:

le lampion c'est gai !
le lampion c'est gai !
le lampion c'est gai !

le lampion c'est gai !

A bientôt pour de nouvelles aventures.

Rédigé par collectif YAKA

Publié dans #LAND ART, #INSTALLATIONS

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article