Publié le 22 Septembre 2015

Donc fête de la bière au Moz Café...

fête de la bière, que faire, que faire?

Et ben on a trouvé, trop fortes!

Des bulles bien sûr.

installation des bulles pour le fond de scène
installation des bulles pour le fond de scène

installation des bulles pour le fond de scène

y'a plus qu'à attendre la nuit
y'a plus qu'à attendre la nuit
y'a plus qu'à attendre la nuit

y'a plus qu'à attendre la nuit

Et puis aussi on a tendu des chemises au dessus de la rue, et tout de suite ça a eu un air de fiesta du sud.

Les BuLLES

Des chemises de travail, qui tiennent chaud,

des chemises quand on les retire, on a bien le droit à une petite bière...

après la pluie, le soleil

après la pluie, le soleil

Que la fête commence:

Groumf!
Groumf!
Groumf!

Groumf!

et merci à Michel pour les photos qu'on lui a piqué sans lui demander:

https://www.facebook.com/michel.loichot/photos_alburoumfGms

Voir les commentaires

Rédigé par collectif YAKA

Publié dans #TEXTILES, #INSTALLATIONS

Repost 0

Publié le 18 Septembre 2015

Pour la deuxième année on participe à a brocante de Crouy sur Ourcq.

L'an dernier on avait mis en vente des créations pour s'acheter du matériel, cette année on vend plutôt des fringues récupérées, histoire de se concentre surtout sur l'installation.

Parce que après "Le musée passager" et La journée des assos, on continue nos histoires de pyramides.

Donc on a commencé par mettre les fringues sur portant,

poissons volants en sacs de courses
poissons volants en sacs de courses

poissons volants en sacs de courses

après on a planté nos POISSONS SACS sur le Champivert, histoire de montrer qu'on était là,

et enfin on a pu s'attaquer aux pyramides.

Pour la PYRAMIDE BLEUE, on a ressorti nos bandes découpées dans des piscines de jardin qu'on avait commencé à utiliser pour la fête de la musique.

pyramide de bandes de piscinepyramide de bandes de piscine

pyramide de bandes de piscine

Au début on était parties juste pour habiter la structure pyramidale, et puis une fois lancées on a colonisé le Champivert, et la pyramide est devenue charnière entre les deux côtés de la place.

jeu à l'élastique géant.

C'est pas hyper fluide comme traversée, arrivée en marche avant, volte face, et départ en marche arrière, il nous aurait fallu un drone... il va en falloir en faire des brocantes.

Gros plans sur le liage/tissage/nouageGros plans sur le liage/tissage/nouageGros plans sur le liage/tissage/nouage

Gros plans sur le liage/tissage/nouage

pendant ce temps là la PYRAMIDE BLANCHE est en route (regardez bien derrière):

mais qui secoue les poissons par la racine?

Installation de pyramides sur le Champivert.

Cette deuxième pyramide est travaillée en osier et bandes de calque.

Installation de pyramides sur le Champivert.

Les bandes dansent sous le vent.

Calligraphie mouvante et suspendueCalligraphie mouvante et suspendueCalligraphie mouvante et suspendue
Calligraphie mouvante et suspendueCalligraphie mouvante et suspendueCalligraphie mouvante et suspendue
Calligraphie mouvante et suspendueCalligraphie mouvante et suspendueCalligraphie mouvante et suspendue

Calligraphie mouvante et suspendue

là aussi les éléments de la pyramide s'échappent du cadre.

Le week-end prochain on intervient pour la fête de la bière, et puis la pesée du cochon, et puis le lancer de ballot de paille...

Voir les commentaires

Rédigé par collectif YAKA

Publié dans #LAND ART, #INSTALLATIONS, #RECYCLAGE

Repost 0

Publié le 18 Septembre 2015

A Crouy sur Ourcq y a plein d'assos qui font des trucs, c'est cool.

Là notre voisin associatif "Le Club" a organisé un parcours expérimental sensoriel.

Dans les bois.

De nuit.

Ça nous a donné envie d'intervenir avec des miroirs (mais pas que), pour créer des surprises visuelles.

Commençons par le début du parcours:

LES CHAISES

Un endroit pour s'asseoir ou une absence?
Un endroit pour s'asseoir ou une absence?

Un endroit pour s'asseoir ou une absence?

Le long du chemin qui menait à la clairière nous avons disposé des chaises de manière à ce qu'elles s'inscrivent dans la végétation.

L'idée nous est venue des chaises elles-mêmes, vu que NatFrag les avaient traitées un peu façon camouflage.

Intervention pour "IN SITU"Intervention pour "IN SITU"

Une invitation à se poser sur place ou à embarquer la chaise pour la fin du parcours.

En fait, les participants ont trouvé ça très impressionnant, trip thriller végétal.

un oubli ou un point de suspension?
un oubli ou un point de suspension?

Evidemment la nuit dans les bois, tout prend un tour plus inquiétant, et bien sûr, aucune photo ne peut rendre compte de ça.

Ensuite,

LES LIANES.

Avant d'arriver sur la clairière, Nathalie s'est amusée à créer un faux effet de perspective avec des cercles de clématite sauvage en travers du chemin.

recto verso
recto verso

recto verso

Et puis pour finir:

LES MIROIRS

A l'entrée de la clairière une branche offrait un parfait support pour un accueil virevoltant.

Intervention pour "IN SITU"

Sous l'arbre aux yeux installés par Le Club, on a placé des miroirs au sol comme une mosaïque d'eau.

Intervention pour "IN SITU"

De nuit ça donnait plutôt l'impression de trous noirs.

dans la marelle, la terre et le cieldans la marelle, la terre et le cieldans la marelle, la terre et le ciel

dans la marelle, la terre et le ciel

Et au fond de la clairière on a mis en place un jeu de miroirs dans lesquels l'image se multiplie.

Au moment de l'installation:

Intervention pour "IN SITU"

Le soir se sont surtout les lampions qui se reflètent dans les miroirs:

le lampion c'est gai !
le lampion c'est gai !
le lampion c'est gai !

le lampion c'est gai !

A bientôt pour de nouvelles aventures.

Voir les commentaires

Rédigé par collectif YAKA

Publié dans #LAND ART, #INSTALLATIONS

Repost 0