Publié le 18 Février 2019

Outre les matériaux naturels évoqués précédemment, nous avons aussi utilisé des tissus pour nos installations : de grands panneaux colorés et une voile de jonque le long du canal pour nous emmener ailleurs, ou des bandes rougeS pour tracer des lettres géantes dans le paysage...

Voir l'invisible : le vent, le reflet, la couleur...

Voir l'invisible : le vent, le reflet, la couleur...

Mais aussi un voyage imaginaire inspiré par le canal
Mais aussi un voyage imaginaire inspiré par le canal
Mais aussi un voyage imaginaire inspiré par le canal

Mais aussi un voyage imaginaire inspiré par le canal

ou encore des animaux qui se cachent mais qui sont bien là !
ou encore des animaux qui se cachent mais qui sont bien là !

ou encore des animaux qui se cachent mais qui sont bien là !

Voir les commentaires

Rédigé par collectif YAKA

Publié dans #INSTALLATIONS, #LAND ART, #RECYCLAGE, #TEXTILES

Repost0

Publié le 11 Février 2019

Nous avons utilisé plusieurs types de matériaux pour nos installations, une grande partie a été réalisée au moyen des éléments naturels glanés sur place ou dans nos jardins : clématite, osier, noisetier, gui, bambous, etc.

Le "nid de castor" accroché sur la rambarde du canal de l'Ourcq au dessus de la Gergogne est constitué de lianes de clématite sauvage.
Le "nid de castor" accroché sur la rambarde du canal de l'Ourcq au dessus de la Gergogne est constitué de lianes de clématite sauvage.
Le "nid de castor" accroché sur la rambarde du canal de l'Ourcq au dessus de la Gergogne est constitué de lianes de clématite sauvage.

Le "nid de castor" accroché sur la rambarde du canal de l'Ourcq au dessus de la Gergogne est constitué de lianes de clématite sauvage.

Sur l'autre rive du canal un panneau d'osier plessé met en valeur ce végétal des milieux humides longtemps cultivé pour la vannerie. Il est ici tressé avec les branches vivantes des deux arbres qui l'encadrent.
Sur l'autre rive du canal un panneau d'osier plessé met en valeur ce végétal des milieux humides longtemps cultivé pour la vannerie. Il est ici tressé avec les branches vivantes des deux arbres qui l'encadrent.
Sur l'autre rive du canal un panneau d'osier plessé met en valeur ce végétal des milieux humides longtemps cultivé pour la vannerie. Il est ici tressé avec les branches vivantes des deux arbres qui l'encadrent.

Sur l'autre rive du canal un panneau d'osier plessé met en valeur ce végétal des milieux humides longtemps cultivé pour la vannerie. Il est ici tressé avec les branches vivantes des deux arbres qui l'encadrent.

Une série de cages faites de bambous et de cannes de provence met l'accent sur les plantes hélophytes, carex et iris, qui ornent certaines berges du canal.
Une série de cages faites de bambous et de cannes de provence met l'accent sur les plantes hélophytes, carex et iris, qui ornent certaines berges du canal.
Une série de cages faites de bambous et de cannes de provence met l'accent sur les plantes hélophytes, carex et iris, qui ornent certaines berges du canal.
Une série de cages faites de bambous et de cannes de provence met l'accent sur les plantes hélophytes, carex et iris, qui ornent certaines berges du canal.

Une série de cages faites de bambous et de cannes de provence met l'accent sur les plantes hélophytes, carex et iris, qui ornent certaines berges du canal.

Une cabane a été réalisée dans le sous-bois, en utilisant un amas de lianes de clématites existantes que nous avons réorganisées.
Une cabane a été réalisée dans le sous-bois, en utilisant un amas de lianes de clématites existantes que nous avons réorganisées.

Une cabane a été réalisée dans le sous-bois, en utilisant un amas de lianes de clématites existantes que nous avons réorganisées.

Des osiers rouges piqués dans des boules de gui géantes sont venus se poser dans les peupliers du coteau.

Des osiers rouges piqués dans des boules de gui géantes sont venus se poser dans les peupliers du coteau.

Des cadres d'osier flottant sur l'eau du canal et mettant en exergue la couleur de l'eau si particulière après les orages du printemps dernier.

Des cadres d'osier flottant sur l'eau du canal et mettant en exergue la couleur de l'eau si particulière après les orages du printemps dernier.

Voir les commentaires

Rédigé par collectif YAKA

Publié dans #INSTALLATIONS, #LAND ART

Repost0

Publié le 3 Février 2019

Ce thème de l'invisible nous a aussi inspiré des installations d'un autre registre, faisant plus appel à l'imagination et à la poésie qu'aux sens pour révéler la nature des lieux traversés : l'eau, les insectes, la géologie, et l'éphémère...

Papillon d'osier et de dentelles
Papillon d'osier et de dentelles

Papillon d'osier et de dentelles

Une mosaïque de vaisselle comme une strate géologique témoin de l'occupation humaine
Une mosaïque de vaisselle comme une strate géologique témoin de l'occupation humaine

Une mosaïque de vaisselle comme une strate géologique témoin de l'occupation humaine

Les bulles ou l'importance de l'eau dans ce paysage du canal de l'Ourcq (photo Michel Schwartz)

Les bulles ou l'importance de l'eau dans ce paysage du canal de l'Ourcq (photo Michel Schwartz)

Quelques haïkus dans les sous-bois, petits poèmes courts japonais capturant l'émotion d'un instant éphémère
Quelques haïkus dans les sous-bois, petits poèmes courts japonais capturant l'émotion d'un instant éphémère
Quelques haïkus dans les sous-bois, petits poèmes courts japonais capturant l'émotion d'un instant éphémère
Quelques haïkus dans les sous-bois, petits poèmes courts japonais capturant l'émotion d'un instant éphémère

Quelques haïkus dans les sous-bois, petits poèmes courts japonais capturant l'émotion d'un instant éphémère

Voir les commentaires

Rédigé par collectif YAKA

Publié dans #INSTALLATIONS, #LAND ART, #RECYCLAGE, #EXPOSITIONS

Repost0